"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

vendredi 21 juin 2013

Flash urgent : La France en fait-elle trop ?



Que se passe-t-il ? Assistons-nous au pays de toutes les libertés à une dérive inquiétante vers le "tout répressif" ? A un retour aux heures les plus sombres que nous avons connues et subies sous le mandat présidentiel précédant ?

Lors d’un de ces happenings ludiques auxquels elles nous ont habitués, deux militantes du mouvement des Femen ont pour la première fois été l’objet d’une interpellation dont la brutalité n’a pu que choquer les âmes sensibles : Souhaitant simplement manifester seins nus leur soutien à leurs consœurs  odieusement incarcérées au pays-du-jasmin-et-du-printemps-qui-vient-mais-c’est-pas-grave en criant les prénoms de ces malheureuses durant guère plus de dix-neuf secondes, elles ont été menottées (menottées, vous vous rendez-compte !) pour être conduites… à l’écart.

Il faut dire que cela se passait au salon aéronautique du Bourget et qu’elles cherchaient à approcher le chef de l’Etat venu inaugurer la chose…

Et voilà que Le Parisien s’interroge et se permet - aujourd’hui - de poser timidement la question à ses lecteurs :


" - Selon vous, les Femen en font-elles trop ? " 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire