"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

lundi 16 mars 2015

Aurait-on perdu l’Ours ?



Imaginez un peu qu’on ait perdu Poutine ! Que resterait-il à Obama ? à Porochenko ? à Kerry ? à Fabius ? Oui, que leur resterait-il pour faire peur aux enfants ?

Figurez-vous que le président russe Vladimir Poutine n'a pas été vu en public depuis dix jours ! C’est là qu’on voit le manque de compétence des communicants du Kremlin ; même pas foutus de prévoir chaque jour une remise de médaille à un acteur de cinéma, un goûter avec quelques bambins (ou lecteurs du Parisien, c’est pareil) ou un dîner avec Joey Starr, histoire de montrer qui est le Patron…
Du coup, médias et réseaux sociaux s’interrogent et les spéculations vont bon train.

Bien que n’ayant pas – comme céans – de rubrique "devoirs de vacances", l’agence Sputnik, relais officiel de l’obscurantiste propagande de l’Ours, a établi un classement des cinq théories les plus bizarres avancées afin d'expliquer les raisons de la mystérieuse disparition de l’ogre du Kremlin sur la scène publique. Les voici :

« - Il est mort. Une idée aussi audacieuse (…) Il suffit de consulter le site officiel du Kremlin pour s'assurer que le président continue son travail : ces derniers jours, il a proposé de mettre en place une nouvelle agence fédérale, signé deux projets de loi, s'est entretenu au téléphone avec son homologue arménien et envisage de recevoir aujourd’hui lundi le chef d'Etat kirghiz Almazbek Atambaїev.
- Il a un cancer, il a mal au dos ou la grippe. Les rumeurs sur l'état de santé de Vladimir Poutine ont atteint le "niveau Fidel Castro". Samedi, le Washington Post écrivait que toute maladie de M.Poutine devait être cachée du public parce que "les machos n'étaient jamais malades". Cependant, l'image macho de Poutine n'est répandue que dans les médias occidentaux, même si elle a aussi été utilisée en Russie pour promouvoir le sport et lutter contre le tabagisme et l'alcoolisme.
- Il assiste à la naissance de son enfant naturel. Il se serait rendu en Suisse pour assister à la naissance de son enfant. Cette raison d’aller en Suisse pour un accouchement n'est pas crédible. En prenant en considération les coûts associés à l'organisation d'un tel voyage qui devrait être tenu en secret, il serait moins onéreux d'acheter une clinique suisse toute entière et de transférer son personnel et les équipements en Russie.
- Il a été renversé à l'issue d'un coup d'Etat. Une théorie évoquée surtout par des analystes et observateurs "sérieux". Selon le magazine Forbes, le pouvoir serait actuellement tenu dans le pays soit par le chef de l'administration présidentielle Sergueï Ivanov, soit par le dirigeant tchétchène Ramzan Kadyrov. Le quotidien d'opposition Novaїa Gazeta a pour sa part affirmé que le récent assassinat de Boris Nemtsov avait provoqué une scission inédite au sein des élites russes et dans le premier cercle des proches de Vladimir Poutine.
-Enfin – ce qui est, à tout prendre, le plus probable - il regarde House of Cards toute la journée.
Il n'y a pas grand-chose à reprocher à cette théorie proposée par un caricaturiste du Washington Post. Bien que le porte-parole du Kremlin Dmitri Peskov n'ait jamais fait de commentaires au sujet de la passion de Vladimir Poutine pour le président russe fictionnel Viktor Petrov de la série, il est clair que la politique de Netflix consistant à sortir la totalité des 13 épisodes en un seul jour est capable d'affecter la productivité de qui que ce soit.
Somme toute, la seule conclusion qu'on puisse tirer de cette fièvre médiatique face à l'absence de Vladimir Poutine est que le président russe est devenu une célébrité dont l'aura surpasse celle de Kanye West et de Kim Kardashian réunis. Il serait donc curieux de savoir si Barack Obama suscitera une agitation comparable s'il décide de rester à Camp David pendant une semaine sans faire d'apparition publique. »

Chez Sputnik, ils ne sont pas très gentils avec Obama ; on s’en serait douté. Imaginons plutôt l’agitation médiatique si notre Pédalonaute ne se montrait plus en public pendant dix jours… Que ressentirait-on ?

Le Grand Soulagement

 

2 commentaires:

  1. kobus van cleef16/03/2015 21:12

    si françois dernier disparaissait pendant dix jours?
    vous me posez une colle là....
    ha ha , je déconne , c'est une question sérieuse?

    RépondreSupprimer
  2. Oui, d'accord avec toi sur la série House of Cards !
    Assez extraordinaire et Kevin Spacey est parfait.
    Quant au sosie de Poutine, hallucinant !

    RépondreSupprimer