"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

jeudi 12 mars 2015

Etudes de caractères…



Regardez attentivement chacun des trois personnages de théâtre de la photo.
Il vous est précisé, s’il en est besoin, qu’ils ne sont pas maquillés et ne portent pas les masques de rigueur dans la commedia del arte puisque ceux-ci sont par nature intégrés d’origine dans leurs morphologies faciales respectives.
Au vu de ce document photographique non retouché, vous tenterez une analyse de leurs fondamentaux caractériels et proposerez pour chacun votre interprétation de :
- ce qui occupe alors leur esprit ; - ce que chacun pense in-petto des deux autres ; ce que chacun penserait in-petto de vous après un entretien en tête-à-tête de vingt minutes ; la nature des décisions qu’ils viennent de prendre ou de ne pas prendre en réunion ; et ce que chacun va faire dans l’heure qui suit.
Enfin, vous terminerez par un court développement précisant ce que la photo suggère quant à leur opinion sur la façon de gérer les incontinences urinaires.

Les calculettes, dictionnaires et préservatifs ne sont pas autorisés.
Vous avez deux heures. Je ramasserai les copies.



Question subsidiaire :
Que vous inspire cette photo ?      




Nota : Le protocole de céans étant bestialement calqué sur celui de l’impératrice Théodora à Byzance, il est rappelé aux aimables commentateurs que les développements obscènes ou ouacistes (comme les comparatifs zoologiques) bénéficient céans de moins d’indulgence que ceux évoquant l’excès de boisson, le cochon comestible ou le péché de la chair…

11 commentaires:

  1. kobus van cleef12/03/2015 13:50

    J'ai comme l'impression que la note de bas de page a été rédigée specialement a mon intention
    Comme c'est gentil de penser à moi

    RépondreSupprimer
  2. Question subsidiaire :
    Que vous inspire cette photo ?


    - écoute petit frère, je vais t'expliquer comment ça se passe, tâche de bien t'en souvenir.

    RépondreSupprimer
  3. 1ere photo: Mam Taubira a l air radieuse, normal, elle a les moyens de ses ambitions: détruire la France. Hollande englué dans une main qu il sait vicieuse mais dont il ne sait comment faire pour s'en débarrasser. Et Valls comme d hab, en colère, jaloux ?

    Pour la photo du bas , on dirait deux copains avinés en retour de bordée

    RépondreSupprimer
  4. - Allez Christiane, serre m'en six et je te donne carte blanche !
    - Il est con ! Ha Ha Ha !
    En arrière plan
    - Grmbllllll et moi, je suis de la mierda ?

    Question subsidiaire :

    - Détends-toi François, ça va bien se passer.
    - Oui... mais... heu... justement... c'est pas mon truc.

    RépondreSupprimer
  5. Je propose les phylactères suivants, de gauche à droite: T: "Tu le sais, hein, tu le sais que je te tiens par les c..., petit canaillou, ha ha ha ha." H: "Faut absolument que je trouve un truc à inaugurer ou un people à inviter parce que j'ai rien à foutre demain dans mon agenda, et ça m'éviterait de penser à cette conne..." V:"Oui, euh, il faut que je me débarrasse de ces deux boulets dans les deux ans à venir. Oui, euh, je vais trouver une idée. Oui, euh, pour l'instant je suis sec. Oui, euh, j'en peux plus de me les farcir. Oui, euh, j'ai bien envie de les stigmatiser aussi, ce simplet et cette so'ciè'e de mes deux, putain!.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Intéressant pour H & V. Pour T, en revanche, c'est non. Ce serait plutôt : "Je n'ai pas besoin de te tenir par les c... , connard ! D'abord t'en a pas et puis je sais que sans tu n'oseras jamais me virer" On voit que lui ça e le fait pas se marrer mais, comme d'hab', il ne sait pas quoi répondre : y a pas le prompteur et il n'a plus Aquilino Morelle...

      Supprimer
  6. Alors moi, contre Taubira, qui vraiment me file des boutons, j'ai ça comme remède ; et là, comment dire... ça m'colle la banane :)

    RépondreSupprimer
  7. La première photo ne m'inspire rien. Rien, le Néant, la vacuité totale; elle rit (elle le déteste comme tous les Français) il sourit (il ne l'aime pas, c'est un raciste sans coming-out) il fait la gueule (il ne sait pas pourquoi, par habitude). Drôle de drame...
    La deuxième est plus rigolote: Jacquouille à Franchouille: "Oublie tes morues, je vais te faire goûter du petit jeune dans mon riad de Marrakech!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lui aussi a un riad à Marrakech? Décidément cette ville est très mal fréquentée!

      Supprimer
    2. Un beau trio d'hypocrites! Mais qu'est-ce donc que Taubira sait sur Hollande pour qu'il ait exigé de la reconduire au gouvernement (manifestement Valls n'était pas chaud) ? Un crime? Sinon c'est incompréhensible! Auriez-vous des lumières à ce sujet?

      Supprimer
  8. kobus van cleef14/03/2015 14:08

    De gaucheu à drouate et de haut en bas
    "Putain, il a les mains moites ce con, je deteste ça"
    "La vache d'aileron de baleine! Froide et molle.... Elle me donne la papatte comme philae, j'me demande si elle apporte le journal, aussi"
    "Tant qu'on sort à l'air libre sur le perron, j'en lacherais bien une, c'est le moment"
    "Mais kes kil a à me coller comme ça, ce gros phoque ?"
    "Ma parol', y s'parfume avec barbouze de chez fior ! j'y crois pas ! c'est retour vers les trentes glorieuses ! m'étonnes pas qu'il soit passé par l'ENA, remarque, si, comme il foire tout ce qu'il touche, ça reste cohérent....."

    RépondreSupprimer