"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

mercredi 18 mars 2015

Les symboles rentrent par le double-vitrages…



"Les faits sont têtus" disait Vladimir Ilitch entre deux distributions de balles dans la nuque.
Les symboles aussi sont têtus entre deux distributions de bisous…

Aujourd’hui à 10 heures, on a inauguré à Francfort le nouveau siège de la Banque Centrale Européenne.
Regardez comme il est beau :

Inaugurer une nouvelle "maison", c’est y pendre la crémaillère ; une occasion de réunir toute la famille pour faire la fête autour de la concrétisation d’un projet, en oubliant le temps d’une journée les petites frictions, amertumes et querelles d’héritage fréquentes dans une fratrie ; ici la Communauté de l’Euro

- Comme il est beau, disais-je. Il pourrait être partout ; à Abu Dhabi, à Singapour, à Dallas, à Tokyo ou à Sidney. Sûrement pas dans les plaines du Danube ou les landes d’Estrémadure. Tout un symbole…
- On l’appelle la "Double Tour", comme on dit "fermé à double tour". C’est vrai que "Tours jumelles", hein, ça ferait prémonitoire. Tout un symbole…

Pour la pendaison de crémaillère, surtout, les organisateurs avaient bien fait les choses :
- 9.800 policiers étaient mobilisés et la police allemande campait devant la boutique qu’entourait un périmètre de sécurité interdisant de s’approcher à moins de 100 mètres. Symbole…
- Les employés de la BCE ont été priés de travailler à domicile pour éviter l’accusation de "faire la fête" alors que l'Europe est "dans une situation économique difficile." Symbole…
- Les employés de bureaux avoisinant le bâtiment ont été priés de prendre un jour de congé ou de venir travailler habillés normalement. "Une cravate pouvant provoquer les manifestants". Symbole !
- La plupart des journalistes ont aussi dû rester dehors, "pour des raisons de sécurité". Symbole !
- Enfin, la sauterie occasionnant tout ce tremblement n’a été d’entrée de jeu programmée qu’en petit comité au profit d’une grosse vingtaine de privilégiés. Lesquels ont eu droit à trois discours : Ceux de Mario Draghi, patron du Machin ; du ministre de l'Économie du Land de Hesse, Tarek al-Wazir comme-son-nom-l’indique ; et du maire de Francfort Peter Feldmann. Une célébration européenne manifestement très germano-centrée… Tout un symbole…

On passera sur les quelques milliers de petits canaillous, désœuvrés et autres blackbloks venus essentiellement des pays les plus friqués d’Europe pour mettre l’ambiance ; sur les 88 flics blessés, les 14 voitures de police incendiées ou endommagées, les voitures de particuliers itou et les vitrines descendues...
Un épais nuage de fumée noire s’élevait tout à l’heure au-dessus de la "double tour". Preuve que la liesse populaire savait s’exprimer en dépit de l’air compassé de la vingtaine de guignols en costard (et cravate) qui se morfondaient une flute de Fruchtwein à la main et grignotant une Wurstchen à la moutarde en écoutant Mario…

On passera car l’essentiel n’est-il pas le symbole ? La BCE, forteresse assiégé, réunion en petit comité de je-ne-sais-pas-qui, inaugurant son nouveau siège sans vraiment oser le faire tout en le faisant on-ne-sait-trop-pourquoi en ayant peur de son ombre…

Tout un symbole…      

5 commentaires:

  1. Monsieur Plouc;
    Comme c'est bizarre : les merdias de notre chère France n'ont pas du tout parlé de cette 'sauterie", ni des manifestations, fort compréhensibles, chargées de rancoeur, qui ont "accompagné" cette fête de nos "zélites" "adorées" européennes.
    Commen c'est bizarre. Vous avez dit bizarre ? Comme c'est bizarre.

    RépondreSupprimer
  2. 14...voitures.
    88...blessés.

    Des doux dingues un peu aryano-pagano-suprémacistes sur les bords vont A-DO-RER la conjonction de ces deux chiffres...

    Popeye

    RépondreSupprimer
  3. kobus van cleef20/03/2015 13:50

    y a quelques photos sur des blogueux dissidents ( six dents !)
    aucun vronzais
    Hallemands et magyars
    comme quoi, l'information est bien contrôlée en frankistan

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. kobus van cleef21/03/2015 07:34

      Y a des vidéos de la baston sur un site magyar "Proli dep illuminariuma"
      De la baston à franc-fort ( alias euro faible)

      Supprimer