"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

mercredi 2 avril 2014

La nouvelle boîte Playmobil est arrivée…



On va pouvoir recommencer à faire joujou…

Enfin, le livreur d’Oxybulle m’a livré la boîte n°2 il y a cinq minutes. Je ne l’ai pas encore ouverte. J’ai juste remarqué qu’au recto il n’y a plus de vert dans la sérigraphie de la déco. Et aussi que le playmo en plastoc qui orne le couvercle a les joues moins flasques et le maxillaire plus épais que sur la boîte n°1 de la marque. J’ai quand même retourné le produit pour voir combien il y avait de figurines dedans. A vrai dire, c’est plutôt l’arnaque. A part la barattière des Charentes archi connue qu’on ressort vu-que-ça-peut-servir, on ne trouve que des figurines assez usées que j’avais déjà. Pour ce qui est de celles qui ont sauté au relooking extrême annoncé par la pub, pas de surprises, c’est décevant. Là encore, il y a une double arnaque : La boîte est plus petite, OK, on le savait ; mais il va falloir raquer encore pour compléter : Il y aura sûrement une boîte n°2-bis de secrétaires dans tous leurs états. Elle coûtera juste un peu moins cher ; dit-on…

Bon, va quand-même falloir que je reprenne toussa comme la dernière fois. C’est promis. Mais c’est la barbe et vous attendrez un peu. D’autant qu’il n’y a pas grand-chose à dire de nouveau sur la plupart des pièces déjà rodées. Je compte m’en sortir avec une oraison funèbre pour celles qui ont sauté. Et qui ont souvent sauté sans avoir fauté, sinon du simple fait d’avoir cru exister. Faut dire que les fonctions de hallebardiers d’opéra, a fortiori en parité, ça ne génère pas d’ordinaire des CV glorieux…

Il y a quand même quelque chose qui rassure. Qui rassure pour l’action, pour le chômdu, pour la con-pétitivité, pour la dette, pour les déficits, toussa : Huit sur seize ! Le compte est bon : la pa-ri-té est res-pec-tée !

A plus…

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire