"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

vendredi 5 septembre 2014

Impros et paniques, pataugeoires et pédalos…



Improvisations à tous les étages, hésitations à tous les paliers, chewing-gums sur tous les paillassons, fuites au plafond, l’ascenseur et la minuterie en dérangement, attention au chien, la concierge n’est pas dans l’escalier, madame passera payer…
C’est la copropriété Fwance. Il n’y a pas d’escalier B…

La journée d’hier s’est ajoutée aux précédentes ; et elle en a ajouté plus que la veille et probablement moins que demain vu le trend de la courbe…

Plus personne n’ose descendre à la cave… Là où c’est qu’il y a la machine

La machine est maintenant si déréglée qu’on ne peut plus l’arrêter. Il est vrai qu’on n’a pas prévu d’y mettre un boîtier jaune avec le gros poussoir rouge imposé par le Code du travail. Non seulement on ne peut pas l’arrêter mais elle s’emballe et tourne de plus en plus vite. Elle est maintenant en train de se déglinguer, définitivement : D’heure en heure, elle projette de plus en plus de morceaux épars de sa propre mécanique. Il n’y a plus rien à faire : juste essayer de se mettre à l’abri pour ne pas recevoir un écrou ou un rivet dans la gueule en attendant la fin des dégâts ; en attendant qu’elle finisse par cesser de tourner, qu’elle finisse de s’auto-consumer et qu’elle implose en éjectant dans une ultime rotation le dernier morceau de ferraille de son axe central…

Prenez l’exemple du Commerce extérieur. Une fonction de la machine sans doute plus secondaire que la réussite éducative, l’égalité des territoires ou des genres si l’on en juge au serrage des boulons :

- D’abord, on avait sans doute pensé, à juste titre, qu’un secrétaire d’Etat suffisait puisqu’on n’a doté le poste que lors du complètement du ministère après les législatives.
- Ben non. On a élevé ça au rang de ministère. Pourquoi ? Pour y recaser Nicole Bricq qui était depuis 1 mois et 2 jours ministre de l’Ecologie mais s’y était montrée… peu coopérative avec les grands pétroliers…
Les rivets ont tenu 1 an 9 mois 10 jrs.
- La jugeant trop autonome, le mécano en a ensuite profité pour rétrograder le poste en secrétaire d’Etat comme d’hab’. Il a remplacé la pièce en vissant Fleur Pellerin à la place de Nicole. Après avoir fait tourner les PME, l’innovation et l’économie numérique at avant de servir ultérieurement de pompe pour la Kultur, Fleur ça le fera…
Les rivets ont tenu 4 mois et 27 jours.
- La transmission Filippetti faisant de l’huile, le mécano a profité du démontage imposé par le décentrage du Montebourg pour monter à la place, vite fait, un Thévenoud de nouvelle génération.
Les rivets ont tenu 9 jours.

Les derniers rivets qui maintiennent ensemble les éléments du bloc moteur de la machine (y compris la cravate et les souliers) ne tiendront pas jusqu’à la date de son échéance programmée : encore 2 ans 8 mois…  

Quoi qu’il en soit, les dégâts provoqués par l’éprouvante agonie de cette machine augmentent chaque jour de façon désormais exponentielle.

Y a quelqu’un pour débrancher l’alimentation ?   
  

2 commentaires:

  1. Et elle en consomme de l'énergie, cette machine! C'est sans doute pour ça que les charges ne cessent d'augmenter. A la prochaine réunion de copropriétaires, on vire le syndic.

    RépondreSupprimer
  2. kobus van cleef06/09/2014 15:13

    désopilant !
    si c'était pas mon pays ( mais qui l'est de moins en moins , allez savoir pourquoi) , je me tordrais de rire
    c'est bien le même syndic qui déclarait "je saurais m'entourer de gensses irréprochables pouvez compter sur moi"
    ben oui
    on a eu compté ,mais je crois qu'on va s'arrêter de compter , là

    enfin , cela n'est rien à coté du déballage hilarant du livre de la première concubine
    déjà épuisé , semble-t-il

    RépondreSupprimer