"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

samedi 23 août 2014

Etudes et inventaires de fin d’été…



Non, l’étude de la "rentrée politique" attendra…

Au terme de la période estivale de haute fréquentation céans, l’heure est aux enseignements.

Question :

Une multiplication des poubelles de tri sélectif sous l’évier de la cuisine se traduirait-elle par une amélioration de l’espérance de vie des petites cuillères ?

Quelqu’un peut-il me répondre ?
 

7 commentaires:

  1. En ce qui concerne les petites cuillères, je ne sais pas. Mais pour les épluche-légumes, certainement pas.

    RépondreSupprimer
  2. l'opinion de doctissimo est sans appel : Les petites cuillères - Kamasutra

    La femme et l'homme s'allongent sur le côté, l'homme dans le dos de la femme, qu'il pénètre vaginalement. Si l'homme se plaque contre le dos de sa compagne, l'image de deux petites cuillères emboîtées est évidente.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je note, je note... Mais pour mes décisions d'investissement en poubelles neuves, ça ne m'avance pas beaucoup...

      Supprimer
    2. kobus van cleef31/08/2014 16:39

      vous aurez remarqué que c'est pas moi qui ai fait cette description graveleuse ...
      qu'attendez vous pour sévir ,nom d'un p'tit bonhomme !

      Supprimer
  3. Tant il est vrai, d'ailleurs, qu'on les appelle économes. Quelle ironie!

    RépondreSupprimer
  4. Les petites cuillères sont de grandes voyageuses, poubelles de tri où pas, ici , ça fait bien l'affaire des bazars chinois qui les vendent par brassées de 12 pour 1 euro donc on se prends pas la tête.....

    RépondreSupprimer
  5. kobus van cleef31/08/2014 16:47

    mon voisin,droit chrétien (ou pas) de gauche (ça ,c'est sûr et certain ) ne se préoccupe que marginalement du sort de la planète
    la bouffe bio, il s'en cague
    la récup' ,c'est pas son truc
    le vélo , pareil ( que de la bagnole ,et il regrette que son salaire et sa notoriété de chercheur ne lui ait pas permis de s'offrir une porsche...)
    contaminé par son exemple ,j'ai refusé l'intrusion des poubelles de tri sélectif dans mon chez moi
    mal m'en a pris !
    ma femme ,gauche chrétienne de droite ( gauche car elle ne sait que faire à la messe , elle a un peu tout oublié, ce qui peut géner pour mes funérailles futures ,lorsque la chimio sera inefficace) a pris la mouche !
    on a conclu un marché boiteux....les recyclables , dans le placard sous l'escadrin.....
    les 'tites cuillères par contre , au coffre ! ( c'est de l'argent....)

    RépondreSupprimer