"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

lundi 25 août 2014

Le strip-poker continue, planquez les gosses !



- Ayrault 0 en costard pour la noce et les joies de la fusion de tous dans le même…
- Ayrault I, partie à peine commencée, j’enlève Benguigui (juste une touche de mascara)
- Ayrault II, mauvaise pioche : j’enlève mon Cahuzac (les bretelles du falzar)
-Valls I, re-mauvaise pioche : j’enlève Duflot (c’est pas encore le haut…)

- Déjà Valls II, zut : j’enlève Montebourg & Hamon (mon corset lombaire et mon bandage herniaire)

Pas encore vraiment enlevé le bas ! J’ai toujours mon froc et mon slip kangourou en coton dessous. Tant que Merkel détourne les yeux, ça va ; Tout va bien !
Reste que je dois tenir mon froc à deux mains. C’est sans importance ; je n’ai pas besoin de mes mains pour maintenir le cap puisque le changement a eu lieu et qu’il n’y a plus rien à changer… Suffit que je puisse encore faire du bruit avec ma bouche…

Mais quelle "annonce" faut-il faire demain mardi pour éviter de devoir lâcher mon froc ? 

2 commentaires:

  1. "Les vallseuses", le retour.

    RépondreSupprimer
  2. Dieu que la gauche était belle sous la droite! Elle aurait dû rester dans l'opposition.

    RépondreSupprimer