"Si la capacité des cons à s'auto-éliminer ne doit pas être négligée, la volonté effarante du monde moderne et de l'Etat-providence à les sauver rend vain tout espoir de sélection naturelle"

samedi 1 mars 2014

L’immigration, ça n’est pas un "sujet" !



Encore un matin habituel dans les news : 2.000 soldats Russes aéroportés à Simferopol, ça craint et cépabien ; 400 soldats Français aéroportés à Bangui, cébien et ne sert à rien ; Un certain Galienne décroche cinq Césars en nocturne, c’est important ; Samedi noir au départ des stations de ski avec chaînes et bouchons, faut quand-même qu’on en parle ; Ayrault restera-t-il à Matignon avec une équipe resserrée ?, ça entretient le suspanse ; Ségolène est aussi bcbg au cul des vaches qu’à la télé et veut 500€ d’aide aux agriculteurs dans la dèche, sans doute prélevés sur les profits de l’ex Heuliez, ça accroche la ménagère de cinquante ans…
Comme quoi, on est tenus informés. Cébien

En revanche, cette info-là ? Ce n’est pas un sujet pour les acurabas, ça, coco !

Il faut donc aller jeter un œil chez F.Desouche pour trouver ce genre de brève trop secondaire pour mériter un entrefilet en pages intérieurs dans le Monde, voire dans le Figaro ou même Atlantico. Bien sûr, on les comprend ! Vu qu’il n’y a qu’eux et les sites du FN et de Soral qui en ont causé, c’est forcément une rumeur bidon et nauséabonde de surcroît. On aurait l’air de quoi ?

Comme vous le savez, c’est le gouvernement grec qui assure en ce moment la présidence semestrielle de l’Union Européenne (le premier qui rigole…) et les journalopes en charge du dossier devraient normalement  assurer une veille médiatique sur ce qu’il fricote.
Donc, à Athènes, le 17 février, a eu lieu la "réunion  des présidents des commissions de la justice et des affaires intérieures" des 28 pays de l’Union, en présence de Cecilia Malmström, commissaire européenne chargée des Affaires intérieures. Au cours de la réunion, le Directeur Exécutif de FRONTEX, l’Agence européenne de contrôle des frontières, a indiqué que l’immigration clandestine avait explosé en 2013, avec une hausse de 48% sur un an. Près de 50% sur un an…
C’est évidemment une donnée statistique d’une telle banalité qu’elle ne mérite pas qu’on encombre la surface rédactionnelle, ne serait-ce que d’une contraction de dépêche en 140 caractères pour informer le quidam lambda de ce fait divers. D’autant qu’il est forcément sujet à caution, ayant été très vite relayé par les sites susnommés…

On notera cependant qu’ils n’en ont pas fait état plus vite que, certes la presse grecque, mais aussi nombre d’autres médias, notamment espagnols, et la BBC.
Soucieux de valider l’info avant de vous en parler, j’ai dégoté la version en français du communiqué publié au terme de cette fameuse réunion. C’est ici. Las ! Ce n’est qu’un communiqué, compromis de synthèse qui ne donne pas de précisions chiffrées. Cependant, ayant la chance d’entraver cette langue, je suis allé lire les articles publiés sur le sujet par trois sites espagnols (en voilà un pris au hasard).

Tous écrivent à la virgule près la même chose, dont notamment ces fameux 48%. Et les comparaisons de nombres cités en valeur absolue laissent supposer que les populations relevant du droit d’asile ne sont pas incluses dans les clandestins ! Et si le nombre global de clandestins aurait augmenté de 48% en un an, le pourcentage avancé serait de +88% pour la seule "Méditerranée orientale"…

Cette chère Cecilia Malmström a dit "prendre note" : "a d'abord, constaté qu'il y a une tendance à traiter des problèmes très complexes, tels que la migration, de manière légère et populiste, ce qui a comme conséquence que les immigrants soient le bouc émissaire" ; a.rappelé "que tous les pays doivent respecter des normes minimales de décision en matière d'asile et de suivre les règles de la politique de l'UE" et a encouragé "à travailler dur pour améliorer les conditions d'accueil…"

C’est tellement beau que je ne comprends pas pourquoi aucun organe de la presse française ne s’en soit fait l’écho. Pas même dans les pages peoples ou la rubrique nécrologique. Pas un mot.

Mais c’est vrai que je suis plouc…

5 commentaires:

  1. Faut-il être plouc pour s' offusquer d'aussi belles paroles pleines de générosité telles que "travailler dur pour améliorer les conditions d'accueil." !
    N'as-tu donc aucune compassion pour la misère humaine ?
    Mc Leod

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dis-donc, Terrine, ti t'appelles Mc Leod maintenant ?

      Supprimer
  2. Europe , terre d'asile, c'est beau, non ?

    RépondreSupprimer